lundi 4 décembre 2017

Visite de Réunion Première


Le mercredi 29 novembre, 27 élèves de Seconde, Première, Terminale et BTS ont été reçus dans les locaux de Réunion Première.
Vincent Hoareau chargé du service Communication a mené la visite.





Réunion Première c'est quoi ?

C'est une entreprise faisant partie du groupe France Télévision dans laquelle travaillent 180 personnes et 20 occasionnels représentant 34 métiers différents. Tous les trois mois, les rédacteurs se rendent à Paris pour décider de la ligne éditoriale.
Réunion Première c'est de la télévision mais aussi de la radio.

400 satellites dans le monde permettent la circulation de l'information audiovisuelle.
Une info produite à Paris met 7 secondes pour parvenir jusqu'à nous. Un technicien assure la continuité des transmissions.



Quelques exemples de métiers

Pigiste: journaliste n'ayant pas de carte de presse, rémunéré selon le nombres de piges (articles rédigés, photos prises ou reportages tournés). Il peut travailler pour plusieurs médias.

Chef d'édition : son rôle est de regrouper toutes les informations provenant des équipes de rédaction, des journalistes. Il choisit l'ordre de passage des sujets lors du JT.

Ici nous pouvons voir un présentateur travailler avec des rédacteurs sur le prochain JT (quelques dizaines de minutes après notre visite).


Rédacteur(-trice) en chef : Veille au respect de la ligne éditoriale fixée à Paris. C'est lui/elle, entre autres qui décide des reportages à effectuer en fonction de l'actualité ou d'événements exceptionnels.

Cameraman : S'occupe du cadrage et de la prise de vue lors des différentes émissions.

Éclairagiste : Gère l'éclairage sous tous ses aspects, choisit le type de lumière, l'ambiance à donner, le matériel à utiliser pour un rendu de qualité.

Ingénieur son : Assure la bonne qualité du son lors des différents programmes en plateau ou en reportage.


Infographiste : Créée les animations 3D et les différents visuels à afficher lors d'un journal télévisé, pour annoncer une page de pub ou encore la météo.

Journaliste reporter d'images (JRI) : Va chaque jour sur le terrain faire des interviews, des reportages qui seront ensuite présentés au JT, il possède une carte de presse.

Présentateur : Met en forme les informations apportées par les journalistes et les présente à l'antenne.

Maquilleur : Pour tout passage à l'antenne, chaque intervenant doit être maquillé afin d'éviter la brillance de la peau à l'image.



Les sources d'informations sont diverses et variées : des sources officielles (AFP, Reuters), des sources locales (Département, Région, etc.).

Réunion Première encourage chacun à produire des informations.

Vous pouvez envoyer vos photos à l'adresse :


Après cette matinée découverte, les élèves ont déjeuné dans le Jardin de l’État.

Une dernière escale à l'Anse des Cascades a permis un moment de détente avant de reprendre le bus pour le lycée.

lundi 13 novembre 2017

Intervention de la Brigade de Prévention

de la Délinquance Juvénile



Le mardi 7 novembre 2017, 3 gendarmes de la BPDJ, Brigade de prévention de la délinquance Juvénile basée à Saint-Denis, sont intervenus auprès des classes de seconde de notre lycée sur le thème des addictions.


Comme, ils ont pu l'expliquer leur rôle et d'informer et échanger avec les jeunes sur les risques et dangers de certaines consommations, licites (autorisée mais réglementées) ou illicites (totalement interdites). 
Durant 1h30, les gendarmes ont pu répondre aux questions nombreuses des élèves dans une ambiance sérieuse mais décontractée.


C'est quoi une drogue ? Ce sont tous les produits qui agissent sur notre cerveau.
Certains sont autorisés, licites, mais leur utilisation est réglementée (par exemple, le tabac et l'alcool ne peuvent être vendus à un mineur).
Certains sont interdits car néfastes pour la santé et on parle de produits illicites , le Zamal en fait partie.
Certains médicaments (licites car sur ordonnance) sont parfois détournés de leur objet initial qui est de soigner pour servir de drogue comme par exemple le Rivotryl ou l'Artane.

De nouveaux produits arrivent régulièrement sur le « marché ».
 On parle de la « crocodile » en ce moment.


Contrairement à certaines idées reçues, on n'a pas le droit de faire pousser même un seul pied de Zamal chez soi et on n'a pas non plus le droit de posséder du Zamal sur soi sous le prétexte que :
« c'est pour ma conso perso ».

Un individu, alcoolisé ou sous l'effet manifeste d'un produit sur la voie public peut être interpellé et placé en garde à vue.
Il a été aussi beaucoup question de la « tolérance zéro » pour les jeunes conducteurs qui n'auraient pas compris que l'alcool ou la drogue agissent sur les facultés : moins de champ visuel, moins de réflexe et au bout de la route un risque important d'accident.


Les effets du Zamal, ou Cannabis ?

Le Zamal est une drogue ; Il fait partie de la catégorie des perturbateurs en agissant sur notre perception du monde environnant. Il crée une dépendance, on dit qu'on devient « accro » ou « addict ».
Les signes : - rires bêtes, yeux explosés, manque de salive, palpitations, possibles nausées...


-Attention au Badtrip,
ne jamais laisser un copain inconscient seul, le mettre assis ou en PLS et appeler le 18.


Le processus :
- 1 / « la montée » : Je rigole bêtement
- 2/ « La descente » : Je suis Zen, je vis dans le monde des bisounours
- 3/ « la dépression » : je somnole ou je souffre déjà du manque et je dois consommer à nouveau pour être bien


C'est quoi la Dépendance ?
C'est lorsqu'on ne peut plus se passer d'un produit pour se sentir bien. Au fil du temps le consommateur doit augmenter la quantité de produit pour avoir le même effet. Il lui devient difficile d'arrêter. Parfois il passe à des produits plus forts pour avoir « de l' effet ».

Le principe actif du Zamal est le THC : Tetra hydro cannabinol.
Dans le Zamal sous forme de « barrette », on trouve parfois des choses « étranges » et super dangereuses pour notre santé : du pneu, de la mort au rat... Les dealers n'ont aucun état d'âme quand il s'agit de gagner plus d'argent !!


Ce n'est ici qu'un extrait de la séance d'1 heure 30, qui a suscité beaucoup de questions et de réactions chez les élèves. Le gendarme nous a rappelé qu'on ne réprime pas « pour le plaisir »mais pour protéger.









Le gendarme rappelle aussi que plus on repousse l'âge d'entrée dans une consommation (exemple de la cigarette), plus on a de chance d'arrêter. Le mieux étant bien sûr de ne pas commencer du tout !

mercredi 8 novembre 2017

Concours Dis-moi dix mots

Pour les classes du secondaire, l'objet du concours est de réaliser collectivement une production littéraire reposant sur un travail linguistique incluant une dimension artistique, à partir de la thématique et des dix mots choisis.
Le concours est l’occasion de mettre en place des activités susceptibles d’encourager la créativité verbale de chacun : activités orales (contes, chansons, mises en voix, etc.), activités écrites (articles, correspondances réelles ou fictives, essais, journaux, scénarios, pièces de théâtre, livrets d’opéra, poèmes, récits de réalité ou de fiction, etc.).

Les "Dix mots sur tous les tons", choisis par les partenaires francophones, illustrent cette thématique : accent, bagou, griot, jactance, ohé, placoter, susurrer, truculent, voix, volubile.

Calendrier
2 octobre 2017 : ouverture des inscriptions
18 décembre 2017 : clôture des inscriptions
Jusqu’au 20 mars 2018 : dépôt des productions (pour les classes inscrites)


Les inscriptions s'effectuent exclusivement sur

Découvrez les nombreuses ressources mises à votre disposition.
Retrouvez la page du concours sur le site de l'Éducation nationale.

Les classes lauréates seront dotées de dictionnaires par les éditions Larousse et d'une collection d'ouvrages de littérature de jeunesse de l'École des lettres.
 
 

jeudi 28 septembre 2017

Élection du CVL

Cette année, 9 groupes se sont inscrits pour représenter les élèves au CVL.

Sur ces 9 groupes, 5 groupes se sont démarqués.

Voici leurs slogans et quelques points de leurs programmes :







- créer une boite à idées

vendredi 25 août 2017

RENTRÉE 2017

 
 
Que cette illustration de Jace et cette citation vous donnent des ailes en cette rentrée 2017 !


"Cela semble toujours impossible jusqu’à ce qu’on y arrive"
Nelson Mandela

 

vendredi 16 juin 2017

Premier jour du BAC à Vincendo

Épreuve de philosophie

Sujet : "Après l'effort, le réconfort ?"
  
Vous avez 4 heures !


 

mercredi 14 juin 2017

Pic-nic chemin Volcan

Notre CVL a répondu à l'appel à projet pour la valorisation de la culture réunionnaise en organisant un pic-nic ans l'arboretum du lycée. Le pic-nic est fortement inscrit dans notre culture, il est porteur de valeurs exemplaires : la solidarité et le partage qui illustrent le vivre-ensemble de notre île.

 Notre pic-nic s'est déroulé le 30 mai 2017.
À son programme : jeux de société, (dominos, belote, etc.), pétanque, concert du groupe Marmay La Kour, dégustation de gâteaux lontan et jus de fruits frais.







 


mardi 30 mai 2017

Voyage scolaire à Nosy Faly 
du jeudi 4 mai au samedi 13 mai 2017

L'objectif de ce voyage était de faire découvrir le fonctionnement d'une ONG et de faire que nos élèves rencontrent des enfants issus d'une société moins privilégiée que la notre.

Parmi ces élèves, ceux issus de la section optique/lunetterie et leur professeur ont effectué des tests d'acuité visuelle sur les élèves et les adultes de l'école et du village afin de réaliser au lycée des lunettes appropriées. Elles seront amenées à Nosy Faly en octobre 2017.
 Ceux issus de la section "Sciences Techniques Sanitaires et Sociales" ont préparé quantités d'actions avec un professeur pour animer la classe : dessins, pâte à modeler, chansons, jeux (corde à sauter, billes...).
Enfin ceux issus de la Première S avec leur professeur ont proposé des actions autour des livres (découverte des animaux, du système solaire) ainsi que des rencontres sportives (football, course a pied, balle au prisonnier, ...).

Ce voyage a été l'occasion de rencontrer les membres d'une ONG qui met en place un sentier botanique, qui travaille au nettoyage des sites et au ramassage des déchets.

Une halte sur l'île de Nosy Be a été l'occasion de faire également un peu de tourisme.
Élèves et professeurs sont revenus enthousiasmés de ce voyage et riches de rencontres avec les enfants de l'école de Andemby sur Nosy Faly.


Départ à l'aéroport Roland Gaross et arrivée sur Nosy Be

Visite de Nosy Be et rive du lac d'Antsahamanavaka

Panorama depuis le Mont Passot

Arrivée à Lokobe et visite de la réserve

Plage d'Ambatoulouk et accueil par les pêcheurs de Nosy Faly



Bateau de Nosy Tanikely vers Nosy Faly et arrivée à l'Ecolodge Claudine


Bungalow chez Claudine et petit déjeuner des professeurs


Tests d'acuité visuelle pour les enfants et les adultes


Atelier dessin / peinture


Rondes et danses dans la cour de l'école



Tortue endémique de Nosy Faly et atelier pâte à modeler


Course à pied et football


Jeux de ballons et cordes à sauter


Réalisation d'instruments de musique


Activités autour des livres et journée festive (chants, gateaux, danses)


Décoration de la charrette et ramassage de déchets avec le zébu baptisé "Vincendo"


Départ de Nosy Faly et fin du voyage à l'aéroport de Nosy Be